Mesure des Retours sur Investissements Educatifs dans le Sud de la Méditerranée

Mesurer le capital humain a toujours été un défi pour les économistes car la variable d’intérêt est intangible et non observable directement. En Afrique du Nord et au Moyen Orient, la tâche est d’autant plus difficile par la rareté des données comparables et fiables.

Cette étude relève ce défi en utilisant les résultats d’une étude internationale unique qui couvre la plupart de la région afin de dériver une mesure de marché du capital humain. Cette dernière utilise les retours sur investissements éducatifs ainsi qu’une série de série de caractéristiques du marché du travail en guise d’indices. Les résultats montrent que les retours sur investissements privés de l’éducation sont relativement faibles dans le Sud de la Méditerranée. Israel et la Turquie sont de claires exceptions à la règle, les retours des investissements éducatifs dépassant même parfois les moyennes Euro-Méditerranéennes. Malgré des niveaux élevés d’éducation la Grèce, l’Espagne et le Portugal réalisent également de mauvaises performances et ne dépassent que marginalement certains pays Sud Méditerranéens, étayant ainsi l’hypothèse d’une mauvaise capacité d’absorption. Le scénario de base pour 2030 se révèle être particulièrement sensible aux estimations actuelles des retours sur investissements éducatifs. En particulier, l’augmentation des niveaux d’éducation actuels ne produirait des effets mesurables à l’avenir que lorsque le retour sur investissement éducatif est déjà élevé. Ceci est le cas de l’Egypte, du Maroc et de la Turquie, qui voient leur stock de capital humain sensiblement augmenter dans le scénario de référence, dépassant ainsi plusieurs pays Euro-Méditerranéens avec peu ou pas de marges d’amélioration.

Emrah Arbak est chercheur au Centre for European Policy Studies (CEPS) de Bruxelles.

Fichier attachéTailleHitsLast download
MEDPRO TR No 17 WP7 Arbak.pdf526.48 KB69312 heures 56 min ago
Date de publication: 
Ve, 05/10/2012
Auteur(s): 
Emrah Arbak
Institut(s): CEPS