La Participation des Femmes dans le Marché du Travail et le Développement Economique du Sud de la Méditerranée: Quels Scénarios pour 2030?

Ce rapport examine la relation entre les taux d’activité des femmes et la croissance économique dans le Sud de la Méditerranée. Une méthodologie en deux séquences reposant sur des estimations économétriques et un modèle d’équilibre général a été employée. Les estimations économétriques suggèrent qu’il existe une relation en U entre la croissance économique et les taux d’activité féminins, qu’il existe des barrières spécifiques à la région grévant la participation des femmes au marché du travail dans les pays de la région. Ces résultats ont nourri un modèle d’équilibre général, le GEM-E3 MEDPRO afin de simuler deux hypothèses alternatives sur les développements des taux d’activité des femmes dans la région à l’horizon 2030. Le premier changement simulé correspond a l’hypothèse d’un taux plus d’activité des femmes plus élevé ; le deuxième, à une levée des obstacles au travail féminin spécifiques à la région. Les résultats de ces simulations montrent que des niveaux plus bas d’activité féminine, exercent une influence marginale négative sur la croissance économique ; tandis que la levée des barrières à l’activité féminine, à contrario, favoriserait la croissance. Ceci, implique que des politiques ciblées sur l’augmentation des taux d’activité féminins ont un impact positif sur la croissance.

Fichier attachéTailleHitsLast download
MEDPRO TR No 19 WP7 Tsani_0.pdf357.78 KB13862 jours 23 heures ago
Date de publication: 
Lu, 10/12/2012
Auteur(s): 
Stella Tsani, Leonidas Paroussos, Costas Fragiadakis, Ioannis Charalambidis, Pantelis Capros