Egypte: Changements et défis de la transition politique

Pendant plus de 30 ans le régime de Hosni Moubarak et son système de pouvoir ont joui d’une stabilité remarquable. Toutefois, le 11 février 2011 après 18 jours de manifestations massives le Président Egyptien a été contrait de démissionner mettant à jour l’insoutenabilité du système politique et économique qui ont garanti sa pérennité pendant de si longues années. Si la révolution du 25 janvier a été couronnée d’un succès majeur – la chute de Moubarak – le futur politique de l’Egypte est exposé à de nombreux risques. Ce rapport étudie d’abord les facteurs ayant contribué à la stabilité du régime Moubarak ; il analyse ensuite les causes sous jacentes à l’insoutenabilité qui s’est manifestée par la mobilisation populaire de janvier-février2011 et le départ de Moubarak. Enfin, le rapport évalue les perspectives d’avenir pour une transition démocratique authentique en Egypte en étudiant les défis politiques et socio-économiques auxquels doit faire face le pays.

Maria Cristina Paciello est chercheuse à l’Istituto Affari Internazionali (Rome) et professeur d’Economie et Géographie Politique du Développement à l’Université de la Sapienza de Rome.
 

Fichier attachéTailleHitsLast download
MEDPRO TR No 4 WP2 Paciello on Egypt.pdf481.2 KB8101 jour 10 heures ago
Date de publication: 
Lu, 23/05/2011
Auteur(s): 
Maria Cristina Paciello
Institut(s): IAI