Efficacité Energétique : Tendances et Perspectives dans le Sud de la Méditerranée

 Ce rapport à deux objectifs. D’abord, il cherche à identifier de potentielles politiques d’efficacité énergétique et de gestion de la demande dans le Sud de la Méditerranée. Ensuite, il examine les tendances passées et à l’horizon 2030 de l’intensité énergétique pour analyser les coûts et bénéfices de telles politiques en les comparant aux perspectives d’évolution des ressources énergétiques. En se basant sur les analyses développées dans d’autres travaux au sein du WP4 et les perspectives de croissance (WP8), il semblerait que l’intensité énergétique va diminuer d’environ 13% dans les 20 prochaines années. Toutefois, étant donné le mix énergétique prévu pour cette période, les émissions de CO2 ne sont pas amenées à baisser : au contraire elles augmenteraient vraisemblablement de plus de 90%. D’abord, le rapport présente les fondements des politiques de gestion de la demande (PGD). Après une discussion générale des concepts, il s’attaque à la question des instruments et mesures pour la mise en place de telles politiques avant de questionner l’efficacité-coût de la surveillance de ces mesures induites par l’administration.

Deuxièmement, le rapport évalue la consommation et l’efficacité énergétiques ainsi que la manière dont laquelle les principaux secteurs économiques et l’évolution de ces derniers ont influencé ces deux variables au cours des décennies passées. La troisième, la section présente brièvement les mesures de gestion de la demande introduites dans la région, et, en utilisant l’Egypte et la Tunisie comme exemple, en évalue les coûts. La quatrième et dernière section offre une analyse prévisionnelle de la consommation énergétique à l’horizon 2030, en éclairant les tendances possibles en termes de consommation finale, intensité énergétique, mix énergétique et émissions de CO2. La section se termine avec des estimations en termes de coûts en comparant les objectifs de moindre intensité, les résultats en termes de sauvegarde de ressources et les types de coûts représentés par chacune de ces approches.

Frédéric Blanc est Directeur Général du réseau FEMISE.

Fichier attachéTailleHitsLast download
MEDPRO TR No 21 WP4b Blanc.pdf602.17 KB5845 jours 3 heures ago
Date de publication: 
Je, 13/12/2012
Auteur(s): 
Frédéric Blanc
Institut(s): FEMISE